LE CONCEPT DE ANKH par Mbombog Mbog Bassong

Le concept de Ankh (la croix ansée) porte dans l’ancienne Egypte, l’empreinte iconologique et théorique de la lutte Horus/Seth rapportée dans le mythe d’Osiris. A l’analyse, cette lutte correspond de façon plus large à l’antagonisme organisationnel des essences fondamentales qui gouvernent l’évolution de notre Univers : jour/nuit, matériel/immatériel, jour/nuit, homme/femme, vie/mort, initié/profane, etc.

Avant sa disparition, le savant Cheikh Anta Diop avait souligné toute l’importance que nous avions à retrouver l’Egypte pour comprendre notre culture. Nous avons encore son testament en écho : « Pour nous, écrit-il, le retour à l’Egypte dans tous les domaines est la condition nécessaire pour réconcilier les civilisations africaines avec l’histoire, pour pouvoir bâtir un corps de sciences humaines modernes, pour rénover la culture africaine (…) L’Egypte jouera, dans la culture africaine repensée et rénovée, le même rôle que les antiquités gréco-latines dans la culture occidentale. »

Son fidèle compagnon de route, le savant Théophile Obenga a réaffirmé à sa suite : (…) tous les peuples, toutes les nations, toutes les communautés d’origine africaine, sur le continent ou en dehors de celui-ci (aux Amériques notamment), doivent considérer, sans autorisation préalable de qui que soit, l’Egypte pharaonique, occultée par toute l’historiographie eurocentriste contre l’Afrique, à cause des siècles de traite négrière et de colonisation politique, économique, culturelle et humaine, comme le fondement historique des humanités africaines dans le monde contemporain. ».

C’est en remontant aux mythes et rites funéraires de l’ancienne Egypte que nous avons eu la pleine mesure de la portée rationnelle de Ankh (la croix ansée portée par les dieux), demeurée efficace jusqu’aux dernières heures du christianisme copte.

On se souvient que c’est en 726 de notre ère que l’empereur de Constantinople, Léon III, proclama l’iconoclasme avec pour but de supprimer les images dites « païennes » et surtout, d’interdire la vénération des icônes du Christ ou de la Vierge Marie restées fidèles à la valeur ontologique première. L’iconologie du crucifix (et donc de Ankh) est un symbole abstrait et général de ce qui est commun à plusieurs objets, par conséquent aussi, une idée susceptible d’entrer dans l’observation de plusieurs classes de choses ou d’êtres différents (la linguistique historique et comparée le confirme dans les lignes qui suivent).

Cette iconologie a une dimension historique. Il nous apparaît essentiel de garder présentes à l’esprit deux options : le concept Ankh, savoir unifié, synthèse ordonnée des connaissances rassemblées à un moment donné dans l’ancienne Egypte et le même concept, approche modifiée d’un phénomène concret à la suite de la défaite de l’Egypte et des phases migratoires ayant suivi.

Dans ce sens, Ankh a évolué selon une double signification : construction idéale, système de visée cohérente en Egypte pharaonique, d’une part ; et d’autre part, instrument de compréhension révisable d’un phénomène, d’une activité, qui sortirait de la science elle-même dans le reste de l’Afrique noire.

Nous sommes donc amenés à envisager Ankh non comme un savoir figé, mais comme un instrument actif d’analyse et même d’intervention ; il n’est pas neutre, il traduit aussi un rapport de l’Africain au monde.

Approfondissons les conséquences de cette attitude.

                                                                                                             Mbombog Mbog Bassong

Tiré du livre :  SOCIOLOGIE AFRICAINE : Paradigme, Valeur et Communication (   Page 97-99 )

A télécharger gratuitement ici : https://mbombog.wordpress.com/

1 commentaire

Classé dans REFLEXIONS

Une réponse à “LE CONCEPT DE ANKH par Mbombog Mbog Bassong

  1. Youka Bagga

    Merci à vous professeur j’apporterai ma contribution et cette contribution va commencer avec la lecture de tout ce que vous avez écris et aussi la lecture des auteurs que vous suggérez de lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s